Comment profiter et se protéger du soleil, de la lumière et de la chaleur enceinte aux beaux jours ?

robe grossesse été

Quand on est enceinte, beaucoup des choses que l’on appréciait jusque-là deviennent des épreuves. Il en est ainsi également des beaux jours que l’on attendait au sortir de l’hiver et notamment des jours plus longs, de la lumière plus forte et de la chaleur.

Déjà le moral va toujours mieux lorsqu’on se réveille par un matin radieux, mais le premier mouvement pour se lever nous rappelle que notre ventre s’est encore arrondi, et que notre poids a dû forcément augmenter. Alors il faut positiver dès le matin avant même de sortir du lit car cette belle journée va être appréciée pour sa lumière avant d’être éventuellement redoutée pour sa chaleur mais on vous dit comment vous en protéger.

La lumière source de vitamine D

La durée du jour augmentant et le soleil rayonnant, notre peau exposée va recevoir plus longtemps la lumière qui se transforme en cette précieuse vitamine D.

L’Académie de Mèdecine Française (AMF) a publié un rapport selon lequel près de 80 % de la population en France aurait un déficit en vitamine D. Bien que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ait recommandé la quantité de vitamine D de 10 µg/jour pour les bébés et 15 µg/jour pour les adultes y compris les femmes enceintes; l’AMF a conseillé de multiplier par deux cette quantié soit 30 µg/jour pour un adulte.

Or la majeure partie (80 %) de la vitamine D dont nous avons besoin, et encore plus durant la grossesse, est synthétisée sous l’action des rayonnements UVB du soleil à partir d’un dérivé du cholestérol. Le reste de l’apport recommandé en vitamine D doit être puisé dans l’alimentation (le poisson grillé notamment).

 

La lumière comme stimulateur neuronal

C’est peut-être dans la découverte de la mélanopsine qu’il faut trouver la raison de notre mieux-être au soleil. La mélanopsine serait un troisième photorécepteur de l’oeil (en plus des cônes et batonnets) particulièrement sensible à la longueur d’onde du bleu de la lumière et qui influerait directement sur notre horloge biologique. Selon Gilles Vandewalle, chercheur qualifié du Fonds de la recherche scientifique à l’université de Liège, travaillant sur l'impact de la lumière sur le cerveau : « Les cellules qui expriment la mélanopsine sont connectées notamment à notre horloge biologique au niveau de l'hypothalamus : on a des neurones qui servent vraiment de métronome à l’organisme, et qui permettent de réguler toute notre physiologie sur 24 heures ». Source France-culture

Or cette horloge biologique est la dispensatrice de mélatonine appelée également ‘hormone du sommeil’ car c’est elle qui indique à notre organisme qu’il est temps d’aller dormir.

Au fait que la mélatonine nous fait profiter d’un sommeil récupérateur donc nous rend mieux disposés et plus motivés le matin, il faut rajouter le bienfait de la sérotonine qui nous rend de bonne humeur et de la noradrénaline qui stimule notre intellect et notre appétit. Et ces productions sont elles-aussi particulièrement stimulées par la lumière solaire chargée de toutes les longueurs d’ondes que nos yeux reçoivent même si nous n’en avons pas toujours conscience. Exposez-vous à la lumière mais prudence, protégez vos yeux avec des lunettes solaires et votre peau avec des crèmes solaires et choisissez vos vêtements pour ne pas souffrir de la chaleur.

Les vêtements de la grossesse au soleil

Avant toute exposition au soleil, surtout durant la grossesse, il faut savoir se protéger soi et le bébé que l’on porte en soi des deux principaux dangers : le rayonnement solaire et la chaleur.

Pour une femmeme enceinte la protection doit aller plus loin que la crème solaire basique. Selon le site Maternea.fr : « La prévention du masque de grossesse passe avant tout par la protection du visage de tous les rayons du soleil ; donc, il est recommandé de porter le plus souvent possible en plein jour un chapeau apportant de l’ombre que ce soit pour des ballades à pied, en vélo ou en voiture et notamment en cabriolet ; d’éviter de s’exposer le visage au soleil et de s’enduire le visage de crème solaire haute protection (indice 50 au moins) avant toute sortie ensoleillée. »

 

Pour se protéger de la chaleur, quel que soit l’environnement dans lequel on vit ou on travaille, il faudra bien l’affronter plus ou moins ; alors c’est dans nos vêtements qu’il faut faire un choix judicieux aussi bien parmi les types de vêtements que dans les tissus et dans les coloris.

 

Les types de vêtements de grossesse en été sont à choisir plutôt amples car l’air circule entre la peau et le tissu ce qui permet l’évaporation de la sueur donc un rafraîchissement naturel. Une robe plus ou moins longue selon que l’on souhaite ou non exposer ses jambes (protection solaire obligatoire sur les jambes aussi), mais toujours adaptée à la grossesse car assurant le maintien du ventre. Si on peut aisément ajouter un bandeau à une robe qui n’assure pas de maintien, il faut choisir un vrai bandeau de grossesse car la plupart des foulards bon marché sont dans un tissu non respirant qui augmentera inconfortablement la chaleur au niveau du ventre.

 

Les tissus des vêtements pour femme enceinte sont à choisir dans deux catégories. Les tissus légers sont généralement le polyester et la viscose qui permettent des vêtements aériens mais pouvant chauffer au soleil alors que les tissus plus lourds comme le coton et le lin apportent de la fraîcheur et arrêtent davantage de la chaleur solaire.

 

Les coloris des vêtements de grossesse restent une affaire de goût et de mode mais en règle générale il vaut mieux éviter le blanc et les couleurs très claires si on doit s’exposer. On ne le sait que très peu mais les tissus les plus sombres transmettent moins les UV que les tissus clairs, c’est pourquoi vous trouverez autant de petites robes bain de soleil de couleur en bleu qu’en blanc afin d’adapter votre tenue à votre durée d’exposition au soleil.