la gym enceinte, c'est permis?

Bouger fait des miracles pendant la grossesse ! Le sport vous prépare à l’accouchement en renforçant vos muscles et en améliorant votre endurance. De plus, il facilite la récupération après la naissance de bébé. Rester active pendant la grossesse ne veut pas forcément pas dire s’épuiser dans une salle de gym. Pendant ces neuf mois, votre corps produit une hormone appelée relaxine qui assouplit vos articulations en prévision de l’accouchement. Vous devez donc faire particulièrement attention aux choix de votre activité physique et aux mouvements. Il est indispensable de trouver un sport qui reste sans risque pour vous et pour bébé. 


La marche

Un des meilleurs exercices cardiovasculaires pour les femmes enceintes, la marche vous permet de rester en forme sans trop solliciter vos genoux et vos chevilles. La marche reste une activité sûre pendant toute la grossesse, et vous pouvez l’adaptez à votre guise à votre emploi du temps. 

 
Jogging et course à pied

Faire un jogging est le moyen le plus rapide et le plus efficace pour faire travailler votre cœur et votre corps. En plus, vous pouvez aller courir quand ça vous arrange, selon votre emploi du temps : 15 minutes un jour quand vous n’avez vraiment pas le temps, et 30 minutes le lendemain si vous êtes moins pressée par d’autres obligations. 

La natation

Les professionnels de santé s’accordent à dire que la natation est le sport le plus sûr et le plus profitable pour les femmes enceintes. La natation est une activité idéale car elle fait travailler deux groupes de muscles : les bras et les jambes. Même si l’exercice reste doux, il est très bon pour le système cardiovasculaire et permet aux femmes enceintes de se sentir plus légères malgré les kilos avec bébé à bord. 

 
L’aquagym

De nombreuses femmes apprécient vraiment l’aquagym pendant la grossesse. Bouger tout en restant debout dans l’eau reste doux pour les articulations et aide à diminuer le gonflement aux jambes, un symptôme courant en fin de grossesse. 

Yoga et étirements

Le yoga et les étirements aident à garder un bon tonus musculaire et une bonne souplesse, avec peu ou pas, d’impacts sur vos articulations. Néanmoins, vous pourriez avoir besoin de compléter votre programme de yoga par de la marche plusieurs fois par semaine pour faire travailler votre système cardiovasculaire. Attention à ne pas pousser les étirements trop loin. Vous êtes plus souple grâce à la relaxine, qui détend vos ligaments. Ne restez pas trop longtemps dans des positions d’étirements et n’essayez pas d’augmenter trop votre souplesse. 

Méthode Pilates

La méthode Pilates est une forme d’exercice qui combine le travail de la souplesse et de la force tout en prenant conscience de son corps, la respiration et la relaxation. Les exercices sont basés sur certains mouvements réalisés avec le ventre ou vos muscles du périnée. Ces muscles sont dits profonds et stabilisateurs. La méthode Pilates s’avère très efficace en période de grossesse : elle fait travailler les muscles du ventre et du périnée qui s’affaiblissent pendant ces neuf mois. De nombreux exercices de Pilates se font à quatre pattes, une position idéale pendant la grossesse. Cette méthode d’exercices diminue significativement les sensations douloureuses ou pesantes dans le dos et le basin en fin de grossesse. De plus, elle aide bébé à se positionner correctement en prévision du grand jour ! 

La musculation

Si la musculation fait déjà partie de votre programme de sport habituel, il n’y a aucune raison d’arrêter. Néanmoins, vous devrez éviter d’utiliser des charges lourdes et adapter certaines positions. Si vous prenez toutes les précautions nécessaires, que votre technique est bonne, la musculation reste un excellent moyen pour tonifier et renforcer vos muscles. Évitez les coups de chaud et la fatigue, diminuez peu à peu l’intensité des exercices à mesure que votre grossesse avance. 

La danse

Vous pouvez faire travailler votre cœur en dansant dans votre salon au rythme de votre musique préférée, mais surtout restez à l’écart de toutes les danses qui impliquent des sauts, des bonds ou des torsions. Souvenez-vous bien : la technique est importante. Évitez les changements de direction brusques. Si vous vous inscrivez à un cours de danse, vous pourrez vous laisser aller au rythme de la musique tout en restant en forme, tout en faisant de nouvelles rencontres ! 

La gym douce

Ce qui est bien avec un cours de gym douce, c’est que la séance est assez longue pour profiter des bienfaits de l’exercice. Si vous vous inscrivez à la préparation à l'accouchement , vous apprécierez d’être en compagnie de femmes enceintes comme vous, et vous serez peut-être rassurée par le fait que chaque mouvement est sûr pour vous et pour bébé.