Les pantalons de la grossesse

Les pantalons de la grossesse

Ce n’est pas parce qu’on est enceinte qu’il nous faut abandonner les types de vêtements que l’on aime. La jupe et la robe certes, mais aussi les pantalons, leggings, shorts, corsaires etc. Si jadis les femmes enceintes mettaient à peu près n’importe quoi du moment que ce soit à peu près confortable, ces temps sont loin bien heureusement. De nos jours et chaque jour un peu plus, les tissus évoluent, les modistes et couturiers travaillent à nous confectionner des vêtements de grossesse plus sûrs pour le fœtus, plus confortables pour la mère et plus séduisant pour la femme ainsi que pour son entourage. Cela fait un bon bout de temps que le pantalon n’est plus tabou durant la grossesse; mais faut-il encore parler du pantalon de grossesse ou plutôt des pantalons de femme enceinte ?

Ce qui est demandé à un pantalon de grossesse

Un pantalon de grossesse n’est plus le vieux jean trop grand abandonné dans un placard ou celui de notre compagnon du temps où l’un et/ou l’autre étions enrobé…

Ce que les (bons) fabricants étudient dans la confection d’un pantalon de grossesse c’est un mélange harmonieux de maintien sans compression associé à une facilité d’adaptation pour lesquels on emploie des matériaux à haute performance de confort, de souplesse et d’élasticité.

 

Pour assurer le maintien du ventre s’arrondissant un peu d’abord puis spectaculairement ensuite, on emploie des matières élastiques que l’on répartit aux endroits stratégiques. Pour cela deux écoles existent selon la forme de la taille du pantalon entre taille haute et taille basse.

 

Le pantalon de grossesse taille haute ressemble généralement à un pantalon presque normal si ce n’est que la ceinture est surmontée par un bandeau en maille jersey afin de soutenir et d’envelopper le ventre et une partie du dos. Même si ce type de pantalon de grossesse à bandeau n’est pas le plus glamour quand on le contemple dans une vitrine ou dans son dressing, il reste qu’il assure un excellent confort, une bonne protection contre le froid et un très bon soutien. Une fois enfilé, il suffit d’un petit haut ou d’un gros pull selon la saison pour masquer le bandeau en jersey et profiter d’un pantalon qui ne descend pas et ressemble tout à fait à ceux que l’on portait avant d’être enceinte.

Plus esthétique sur une étagère, le pantalon de grossesse à taille basse est le petit dernier sur le marché. Afin d’assurer sa forme taille basse, il n’y est pas rajouté de bandeau au-dessus de la ceinture, donc l’élasticité est assurée par des encarts en élastomère sur chaque flanc au niveau de la ceinture. Facile à porter dès les premiers mois de la grossesse, s’il n’est pas le plus adapté après le second trimestre, il a pour avantage de pouvoir être conservé longtemps pour être porté en dehors des grossesses. Pas besoin d’en cacher la taille sous un haut mais par contre à partit d’un certain avancement de grossesse, le bandeau est conseillé.

 

Bien évidemment, tout pantalon de grossesse taille haute ou taille basse se doit de disposer de réglages afin d’ajuster au mieux le tour de taille au fur et à mesure que le ventre s’arrondit. Au plus il y a d’ajustages possibles (taille, dos, boutonnières…) au mieux le confort sera préservé longtemps.

 

Les coupes, tissus et couleurs des pantalons de grossesse

Tout ce qui se fait ou presque en termes de coupes en pantalons classiques se reproduit en pantalons de grossesse : slim, cigarette, fuseau, sarouel, fluide… Il est donc possible de préserver son look, de suivre la mode et d’assortir ses hauts préférés quand on est enceinte. La seule limite est la facilité à enfiler et retirer le pantalon quand les jambes ont un peu gonflé ou lorsqu’on fait de la rétention d’eau.

Au niveau des tissus, bien évidemment le jean bleu ou noir est un incontournable, mais il existe également des pantalons en tissu plus glamour ayant un tombé bien plus chic.

Quelle que soit la coupe, on s’attache à vérifier la présence de poches toujours pratiques en plus bien évidemment des réglages, ajustages et éventuellement élément de soutien.

 

En saison ou en soirée sur de jolis collants ou leggings, le short de grossesse fait toujours son effet car il affine la jambe (tout comme le fait un slim fit). Et puis, pour celles qui n’aiment pas assortir des vêtements entre-eux ou qui optent pour un total-look, la combinaison de grossesse s’adapte à tous les moments de la journée mais aussi en soirée.

 

Bonne nouvelle: L’avantage avec les pantalons de grossesse aux ajustages multiples faits pour s’étirer avec le ventre, c’est que les essayages sont le plus souvent superflus et qu’on peut les acheter en ligne sans crainte qu’ils soient taillés trop petits….