Peut-on allaiter bébé en public ? Possible, convenable ou pas ?

allaitement

C’est une question que se pose ou se posera à toute femme enceinte et qui envisage d’allaiter son bébé. S’il est d’usage de nourrir le bébé à la demande, celui-ci réclame 6 à 8 tétées en moyenne par 24 heures qui peuvent durer de 5 minutes à plus d’une demi-heure. Si à la maison et dans le cercle intime aucune maman ne rechigne à dévoiler un peu son sein, dénuder sa poitrine dans un lieu public peut apparaître gênant aussi bien pour la mère que pour son entourage et certains spectateurs. Allaitement en public, que dit la Loi? Quelle bienséance adopter et comment donner le sein en extérieur et dans un lieu public entre santé, hygyène, pudeur et décence ?

Allaitement en public, entre législation et pudeur

Il n’y a aucune loi en France proscrivant d’allaiter en public.

Il n’est pas ici question d'exhibition sexuelle (qui est punie par l’article 222-32 du Code Pénal), mais d’allaitement qui n’a aucune connotation sexuelle et qui est un droit pour chaque enfant. L’allaitement n'ayant aucune connotation sexuelle, l’intolérance ne peut résider que dans le regard des autres…

 

Donc, oui toute femme a le droit d’allaiter son bébé dans un lieu public tant qu’il ne s’agit que de l’acte naturel de nourrir son bébé au sein et non d’exhiber sa poitrine.

 

A savoir : Un bébé peut réclamer une tétée à toute heure et non seulement à la maison ou dans un lieu clos et discret. Il faut environ 1 heure entre deux allaitements pour que la quantité de lait soit produite donc toute mère devrait être susceptible de pouvoir nourrir son bébé au sein dès lors que celui-ci réclame et que la lactation est possible.

 

Privilégier la santé de bébé et de maman

Charité bien ordonnée commençant par soi-même, avant même de se poser des questions quant à l’entourage, il faut s’assurer du confort et de l’hygiène de l’allaitement.

 

Tout d’abord, il faut s’assurer que ni l’enfant ni la mère ne vont prendre froid que ce soit en raison de la température du lieu, que du vent et des courants d’air. Si le sein et le bébé sont bien au chaud, il faut qu’ils y restent le plus possible surtout qu’un choc thermique entre la température du corps et l’air froid peut causer un engorgement l’engorgement du sein.

 

Ensuite, l’hygiène aussi bien des mains que du sein de la maman doit être assurée. S’il est toujours recommandé de se laver les mains avant l’allaitement en employant un gel hydro-alcoolique , il n’est pas conseillé de nettoyer le sein avec une telle solution afin d’éviter toute ingestion par le bébé lors de sa tétée.

 

A savoir : Afin de garantir l’hygiène du sein entre deux tétées malgré les fuites intempestives de lait maternel, des coussinets d’allaitements lavables ou jetables doivent être placés entre la poitrine et la lingerie. Pour mémoire, le bébé mis au sein doit tenir dans sa bouche bien évidemment le mamelon mais aussi une partie de l'aréole. Pour bien faire, le nez et le menton du bébé doivent être en contact avec le sein donc toute la zone est à protéger.

Et puis, l’environnement a également une grande importance. Donc si on évite les lieux venteux et les courants d’air, on privilégie plutôt les lieux abrités mais peu bruyants, les coins isolés du grand passage et on évite ceux exposés à des fragrances fortes voire pollués (désodorisants, parfums, fumées, vapeurs, émanations…).

 

Discrétion et confort pour préserver la pudeur

Afin de ne pas heurter certains malveillants rétrogrades, surtout obsédés à tancer toute vision de la féminité et donc de la maternité, ou juste pour préserver sa pudeur naturelle, la femme dispose de nombreuses possibilités pour allaiter discrètement.

 

Bien évidemment il est incontournable de porter un soutien-gorge d’allaitement avec ou sans armature auquel on peut préférer la brassière d’allaitement selon le maintien désiré. A noter que ces sous-vêtements d’allaitement se déclinent en plusieurs tissus (coton, microfibre…) et de nombreuses couleurs et finitions (dentelle, bonnets ampliformes…).

 

Et puis, les marques spécialisées en vêtements de grossesse et de maternité proposent dorénavant des tuniques et T-shirt d’allaitement voire des robes d’allaitement spécifiquement étudiés pour pouvoir allaiter son bébé sans avoir à se ‘dépoitrailler’ ostensiblement.

 

A savoir : Pensez aussi au confort durant la tétée en employant une écharpe de portage de bébé garantissant aussi bien sa position que son maintien mais aussi la liberté de mouvement de la femme donnant le sein. Se couvrir ou se découvrir avec un enfant dans les bras peut rapidement devenir un exercice périlleux...